0
LE BLOG Voyage

Voyage au Vietnam : le nord

2 septembre 2019

Deux jours à Hanoï

Arrivée sous une chaleur écrasante à Hanoï, la capitale du Vietnam située au nord du pays. Après un long voyage comprenant une escale de quelques heures à Dubaï, nous avons déposé notre valise dans la chambre et enfilé nos maillots de bain pour plonger dans la petite piscine située sur le toit de notre hôtel. La mousson est rapidement venue nous fouetter le dos à grosses gouttes. Nous voilà immergés dans le pays !

On tient bon en terme de sommeil même si nos yeux piquent. Minilove joue dans son bain et j'essaie de faire traîner le plus possible l'heure du dîner pour ne pas nous écrouler de fatigue trop tôt. Nous partons à la recherche d'un restaurant, au hasard, en veillant bien à ne pas trop s'éloigner de l'hôtel, ni même devoir traverser la rue.

Ici, les motos, mobylettes, scooter et autres véhicules motorisés sont rois et avec ma fatigue, je ne me sens pas apte à slalomer entre les deux roues qui circulent sans arrêt.

Nous dînons dans un restaurant typique, plutôt chic et délicieux. Le serveur prendra même le soin de me dire que j'ai les yeux plus gros que le ventre lors de ma commande et que je devrais retirer un de mes choix. Moi, gourmande ?! Quoiqu'il en soit j'ai trouvé cela très honnête de sa part.

Une histoire et au lit n'aura jamais eu autant de sens que ce premier soir où Minilove et moi avons été happés par Morphée dès le livre refermé. Il est 19h30 et je pense alors dormir d'une traite jusqu'au matin. Seulement quand je me réveille et regarde l'heure, il n'est que 23h30 et nous aurons tous les deux bien du mal à nous rendormir.

Le lendemain petit-déjeuner à l'hôtel et balade autour du grand lac Hoan Kiem sous la chaleur qui nous fait dégouliner. Les bruits des klaxons retentissent à chaque seconde et après un petit temps d'adaptation, Minilove s'amuse de devoir faire signe aux chauffeurs avec sa petite main pour qu'ils nous laissent traverser. Pas besoin de faire signe ici, on ne vous laissera jamais la priorité, il faut traverser même si les deux roues arrivent, ils vous contourneront. Bien sûr il faut être très prudent dans la manoeuvre !

Nous visitons le petit temple Ngoc Son situé sur le lac, crapahutons et nous perdons un long moment dans les rues avant de décider que nous avons bien mérité un plongeon dans la piscine.

Minilove se fait des copines de nage pendant que j'organise mon rendez-vous du jour : la rencontre d'une maman vietnamienne pour enregistrer un nouvel épisode de mon podcast Le Tourbillon.

Entre temps, nos amis arrivent de France et me proposent de garder Minilove pendant que j'enregistre. Parfait !

Je me rends en taxi au 4e étage d'un grand magasin et retrouve Ta Hang accompagnée de sa fille. Dans ce café-restaurant, il y a un espace de jeux pour les enfants afin que les parents soient tranquilles. Nous papotons, elle me parle de la culture vietnamienne et de son impact sur la maternité, je suis fascinée.

Après presque deux heures passées ensemble, il est temps pour chacune de repartir et je sens que nous avons le cœur changé d'une si belle rencontre.

Je retrouve Minilove, les copains et nous nous rendons pour assister au fameux spectacle de marionnettes sur l'eau, réputé à Hanoï. Malheureusement tout est complet mais nous pouvons réserver nos places pour un autre soir. Alors direction un sublime rooftop pour prendre l'apéro ! J'ai tenté le smoothie d'avocat mais c'est très épais et vite écœurant.

Retour à l'hôtel en pousse-pousse en faisant un tour complet du lac. L'endroit est joliment éclairé le soir et les habitants de la ville s'y retrouvent notamment pour danser ou faire de l'exercice.

Les activités que je recommande à Hanoï :

- se balader et se perdre dans les rues en faisant bien attention à la circulation

- le spectacle des marionnettes sur l'eau : les enfants ont adoré et les parents aussi. J'avais peur que ce soit très kitsch, finalement je me suis laissée charmer par les chants et la technicité des marionnettistes.

- une balade autour du lac Hoan Kiem à pied en journée, et en pousse-pousse le soir

- dîner sur les mini chaises d'un restaurant de rue

À Hanoï, nous avons séjourné à l'hôtel Garden Lotus Luxury. Situé dans le centre, il a l'avantage d'avoir une piscine sur le toit, c'est pour cela que je l'ai choisi même s'il est assez cher. Le petit-déjeuner est inclus et tout le monde est aux petits soins. Je n'ai pas trop aimé qu'il n'y ait pas de fenêtre dans la chambre, ni le bruit de l'ascenseur ou des autres touristes qui ne font pas attention au sommeil des autres. J'ai bien aimé la literie et la salle de bain dont la vitre transparente me permettait de surveiller Minilove dans son bain depuis mon lit.

Deux jours au cœur de cette ville qui ne s'arrête jamais, où les petits commerces sont entassés les uns sur les autres, où chacun s'installe sur une parcelle de rue pour monter son affaire, où les énormes câbles s'entremêlent et où le bruit règne en véritable maître.

Direction Cat Ba et ses îles

Après ces deux premiers jours intenses en bruit et en chaleur, nous sommes partis de bon matin en bus direction Cat Ba. Deux heures de route avant d'atteindre le premier port où nous avons fait notre première traversée puis un second bus sur l'île principale de Cat Ba, on est installé au fond du bus, et ça secoue ! Enfin un dernier petit bateau à moteur qui nous emmène jusqu'à notre hôtel situé sur Monkey Island.

Il nous aura fallu cinq heures pour arriver à destination et Minilove a été adorable (et très bavard), sans jamais s'impatienter. Découverte de notre bungalow en bois, l'endroit est sublime, on se sent bien en vacances. Nous avons prévu de rester seulement deux jours et comptons en profiter pleinement !

Avant tout, direction la piscine située à flanc de falaise qui offre une vue magnifique sur la mer et un peu le vertige aussi. Pour y accéder, il faut traverser une grande passerelle en bois perchée à quelques mètres au-dessus de la mer et des rochers. Avec Minilove dans les bras et les planches craquantes sous mes pas, je ne faisais pas la maligne ! Nous n'y serons allés qu'une fois.

Le lendemain matin, direction la fameuse baie d'Along avec un petit bateau à moteur que nous avons réservé pour être tranquilles. Cela coûte seulement quelques dongs supplémentaires donc ça vaut le coup. L'île aux singes ne donne pas directement sur la baie d'Along, ce qui nous permet d'y accéder par un endroit un peu plus en retrait des touristes. Au fil de notre navigation, nous découvrons les villages de pêcheurs flottants et c'est fascinant de savoir que des gens vivent et travaillent sur l'eau chaque jour. L'arrivée sur la baie nous en met plein les yeux, c'est calme et nous nous sentons tout petits entre les nombreuses et immenses roches de calcaires qui s'imposent de part et d'autre de la baie.

Nous avons arrêter le moteur de notre petit bateau pour partir naviguer en canoë sur la baie, nous arrêter au bord d'une petite plage et nous baigner avec les enfants. Un pur bonheur dans cette eau paisible et chaude ! Ensuite nous nous sommes rendus au restaurant flottant d'un pêcheur pour déjeuner. À notre arrivée, il était fier de nous montrer l'énorme poisson de plus de 120 kilos qu'il avait pêché. Plusieurs spécialités sont arrivées sur notre table et nous avons pioché dans ce qui nous faisait envie. Cela est courant de partager les plats au Vietnam et c'est ce que nous avons fait avec plaisir pendant tout notre séjour. Au moins il n'y a pas de frustration à devoir choisir un seul plat !

À Cat Ba, nous avons séjourné à l'hôtel Monkey Island Resort. Situé sur une petite île au même nom, il offre une atmosphère de vacances avec ses maisons en bois face à la mer. Le petit-déjeuner est compris dans la formule, tout le monde est aux petits soins. La seule chose que je n'ai pas aimé c'est l'accès à la piscine qui fait un peu flipper je trouve.

Après un court passage sur l'île, nous sommes retournés à Hanoï une nuit avant de repartir pour une nouvelle destination : Hoï An. Je vous raconte ça très bientôt !

    Laisser un commentaire

    SUIVEZ-MOI

    %d blogueurs aiment cette page :