Instagram

Suivez moi!

LE BLOG Maman

Le temps de la sieste est révolu

29 janvier 2019

Voilà, tout est dans le titre. Bye bye les siestes ! Adieu temps précieux dont je bénéficiais chaque week-end et qui me permettait de… dormir. Bien sûr j’ai souvent fait des plans sur la comète quant à l’utilisation de ces deux heures rien qu’à moi : lire, écrire ici, trier mon dressing, mettre en vente mes vêtements sur Vinted, dessiner, boire un thé… à chaque fin de déjeuner j’imaginais révolutionner mon monde.

Et puis… zzz, cela n’y coupait presque jamais, je m’endormais ! Je ne sais pas pour vous mais pour moi ces siestes étaient devenues nécessaires et s’étaient complètement intégrées à ma routine du week-end.

Il faut dire que 72 heures en tête à tête avec son enfant quand tu es maman solo, et bien cela requiert beaucoup d’énergie voire un pouvoir surnaturel. Il faut redoubler d’idées pour l’occuper, avoir une imagination débordante pour l’amuser et répondre aux nombreux « pourquoi » qui retentissent chaque minute. Alors la sieste, ce graal, imaginez ce que c’était !

Mais alors pourquoi arrêter les siestes me demanderez-vous ?!

Ceux qui me suivent depuis quelque temps savent que les nuits avec Minilove n’ont jamais été de tout repos. Et une fois qu’il a eu fini par faire ses nuits ou presque, l’enfant a alors décidé que le combat se mènerait au moment du coucher. Nous avons pourtant un rituel bien en place le soir : une histoire, un biberon, un gros câlin. Mais parfois – pour ne pas dire souvent – une heure et demi plus tard, il ne s’était toujours pas assoupi que mes yeux s’inclinaient.

Ainsi, nombreuses de mes soirées se sont passées dans le lit de Minilove à attendre qu’il s’endorme. Alors si je suis responsable de cette habitude (rester avec lui jusqu’à ce que Morphée le prenne enfin dans ses bras) parce-que j’ai depuis sa naissance pris le temps de l’endormir le soir et de profiter de la douceur des câlins, je reste aussi humaine et parfois j’ai juste envie d’avoir une soirée pour moi.

Alors si Minilove s’endort si tard, peut-être qu’il faudrait arrêter les siestes me suis-je dit. J’ai testé et cela fonctionne à peu près. Il y a des écarts la semaine car il fait toujours la sieste à la maternelle et il arrive qu’il ne s’endorme pas immédiatement après l’histoire mais je note une amélioration. Je peux maintenant avoir un peu de temps pour moi le soir.

Il m’a donc fallu faire un choix cornélien : conserver mes siestes du week-end ou mes soirées.

Pour les siestes, impossible de faire machine arrière, mes deux heures de repos le week-end sont bel et bien révolues. Deux heures supplémentaires donc durant lesquelles je dois redoubler d’idées pour l’occuper, avoir une imagination débordante pour l’éveiller et avoir toutes les réponses (et Google a portée de mains) pour étancher sa soif de connaissances.

Bizarrement depuis que je suis maman, les lundis matins ont pris une tout autre saveur ! Soit je suis libérée de mon super pouvoir de maman pour retrouver le commun des mortels, soit je retrouve mon Minilove de retour d’un week-end chez son papa. Le lundi au soleil à chaque fois !

Et chez vous, la sieste est-elle toujours d’actualité ? Vous en profitez pour dormir aussi ou au contraire vous faites plein de choses pour vous ?

    Laisser un commentaire

    Instagram

    Suivez moi!

    %d blogueurs aiment cette page :